Découvrez les réalisations de janvier-février

Abris vélos.jpg

La mise en œuvre des projets plébiscités par les Isséens sur la plateforme budgetparticipatif.ville-issy.fr se poursuit sur le territoire isséen.

Les menuisiers de la Ville se sont mis à l’œuvre pour produire deux nouvelles bibliothèques de rue sur mesure. Installées sur la place Vaillant Couturier et dans le square de l’Abbé Derry, elles s’ajoutent aux deux bibliothèques se trouvant depuis 2007 Boulevard des Iles et Place Madaule. Ces bibliothèques sont en libre-service ; les flâneurs et amoureux de littérature peuvent désormais emprunter des livres, en déposer ou en échanger. Elles visent à donner plusieurs vies à tous les types de livres, pour tous les publics. Les deux projets de bibliothèques partagées avaient respectivement reçu 63 et 65 votes, pour un coût total de 5 500 €.

De même, un abri-vélo accompagné d’une borne de gonflage vélo ont été installés dans chacun des quatre quartiers de la Ville:

– A l’angle du boulevard Voltaire et de la rue Vaudétard (quartier Centre-Ville)

– A la descente du tram Les Moulineaux (quartier La Ferme)

– Rue C. Desmoulins, en bas d’Icade et de Prêt à Manger, et boulevard Gallieni à proximité du square L. Zack (quartier Val de Seine)

– Rue de l’Egalité au pied de la Halle des Epinettes (quartier Les Hauts d’Issy)

Les cyclistes peuvent désormais trouver à leur disposition cinq abris-cycles contenant 30 arceaux, ainsi que cinq stations de gonflage à pied en libre-service. Ces projets avaient récolté un nombre de votes important, respectivement 170 votes pour la création d’abris-vélo, et 129 votes pour l’installation de stations de gonflage. La réalisation de ces projets représente un coût estimé à 70 000 € (matériel et pose).

Enfin, les moutons sont de retour sur le talus Garibaldi, près avoir participé à un programme d’écopâturage dans une école à Meudon. Juste avant leur arrivée, une clôture renforcée a remplacé le vieux grillage du talus des moutons. Elle ouvrira la possibilité d’y réinstaller des chèvres, en complément des moutons qui s’y trouvent déjà. Les chèvres permettront d’entretenir le talus, puisqu’au contraire des moutons, elles se nourrissent des ronces et des broussailles. Le grillage a été complètement remis à neuf, sur un linéaire de 140 m, via trois clôtures perpendiculaires permettant de séparer le talus en trois parcelles, dont deux équipées d’un portillon. Cette proposition avait rassemblé 135 votes. Sa réalisation représente un coût de 48 000 €.

Les quelques projets restants sont en cours de finalisation. Des réunions associant des habitants, les conseils de quartiers, l’école La Fontaine, le CLAVIM et plusieurs services de la Ville se tiennent notamment régulièrement au sujet du projet de potager éducatif à la Maison de quartier des Hauts d’Issy. Les plans ont été définis et les travaux débuteront prochainement. Un composteur collectif devrait y être associé.